The moon project, des jeux qui parlent d’égalité

Si vous me suivez depuis plus de quelques mois, vous n’avez pas pu passer à côté de la campagne Ulule faite avec Maman Lune pour financer l’édition de notre livre Allaiter en maternant.
Cette campagne m’a donnée l’occasion de découvrir plus le financement participatif ou crowfounding que je connaissais de loin, mais surtout les autres projets en cours.
J’ai notamment suivi celui de Moon project, alors quand après les avoir croisées à la journée presse jeu et jouets on m’a proposé de tester un jeu, vous vous doutez de ma réponse et de mon enthousiasme.

Le concept est simple, et l’ambition grande : « Les premiers jeux pour enfants qui parlent d’égalité ».
Le constat est sans appel, voici une infographie :

the moon project
Et on peut dire que c’est réussi.

Il existe actuellement trois jeux :
– Bataille féministe,
– 7 familles inspirantes,
– Mémo de l’égalité.

Le jeu de bataille reprend le jeu classique, avec une déclinaison pour chaque personne royale femme/homme, parce que dans le jeu classique le masculin l’emporte toujours sur le féminin.
On retrouve donc à la place du roi, de la reine et du valet, un roi et une reine, un duc et une duchesse, un vicomte et une vicomtesse.

Le jeu des 7 familles inspirantes reprend des personnages féminins inspirants, comme Simone Weil, Coco Chanel ou encore Laura Flessel.

Pour finir, le mémo de l’égalité est un jeu de mémoire autour des métiers, avec pour chaque métier une déclinaison homme/femme.
C’est celui-ci que nous avons eu la chance de tester, et dont je vais vous parler un peu plus en détail.

Dans un cube en carton rigide, on retrouve 24 paires de cartes plastifiées à assembler.

the moon project
Si on retrouve des métiers connus comme cuisinier/cuisinière ou vendeur/vendeuse, on y retrouve aussi des moins connus comme développeur/développeuse, architecte ou encore des connus très affectés à un sexe plus qu’à l’autre, comme infirmier/infirmière, pompier/pompière, plombier/plombière etc.


En plus de l’égalité homme/femme dans le jeu, on retrouve une grande diversité des personnages représentés : des personnes de toutes les couleurs de peau, couleur de cheveux ou encore de toute taille./âge. Exit aussi le diktat de la minceur, et le validisme, avec des personnages en fauteuil roulant.
En somme, enfin un jeu où n’importe quel enfant peut se reconnaître ou reconnaître son entourage proche, et se projeter.

En plus des 24 paires, une paire de carte vierge, où l’enfant peut ajouter des personnages exerçant le métier de son choix. Ainsi qu’une carte où il peut inscrire son nom et le métier qu’il voudrait faire.

the moon project

Et pour finir deux cartes « bonus ».

the moon project

Le jeu est indiqué à partir de 3 ans, pour les premières parties selon l’âge de l’enfant ça peut être pertinent de réduire le nombre de paires, et pourquoi pas les faire tourner d’une partie à l’autre pour varier un peu.

En bref j’ici j’adore le concept, le loulou a aimé y jouer, et je pense glisser sous le sapin le jeu des 7 familles inspirantes, et de bataille. Sous notre sapin, mais aussi d’autres.
Si jamais vous pouvez les trouver sur le site de l’éditeur Topla ici, ou sur Amazon.
Chaque jeu à l’unité coûte 12,90€ ce qui est loin d’être excessif, et le coffret 38€.

 

Pour d’autres avis sur des jeux c’est ici.

 

Produitservice fourni gracieusement

One Reply to “The moon project, des jeux qui parlent d’égalité”

Laisser un commentaire