Les repas en famille ou de fête avec un bébé

Les repas en famille ou de fête avec un bébé peuvent être assez perturbants pour lui. Surtout les premières fois. Ses besoins peuvent en effet être mis de côté à cause des préparatifs, des rassemblements. Il y a souvent beaucoup de bruit, de monde, de nouvelles odeurs. Les personnes de la famille n’ayant pas trop l’occasion de le voir peuvent ressentir une grosse envie de le prendre dans les bras, lui faire des bisous… Autant de nouveaux visages, et de nouvelles odeurs.

Cela peut entraîner différentes difficultés :

– Grève de tétée,
– Crises de décharges,
– Difficultés à s’endormir…

Voici un petit panneau récapitulatif fait par Maman Lune :

sevrage fêtes bébé allaitement maman lune repas en famille

Concernant l’allaitement, mais de manière plus générale sur l’éducation cela peut aussi être souvent l’occasion de remarques malveillantes, sous couvert de blague ou non.

A chacun.e de voir s’il.e préfère argumenter, ou couper court. Mais dans tous les cas ce n’est pas acceptable que tout le monde se mêle du nombre de tétées par jour, du fait que l’enfant soit en écharpe, ou en motricité libre…
Vous pouvez trouver ici ouun petit article avec les perles souvent le plus dites dans ce type de moment, avec quelques éléments de réponse.
Sinon ici un petit rappel des recommandations au sujet de l’allaitement, des éléments sur le cododo, ou encore un article sur les nuit du bébé ou le laisser pleurer ici et .

Pendant ce type de moment le consentement de l’enfant est souvent bafoué. Que ce soit un bébé ou un.e plus grand.e.

En effet, ce n’est pas rare de demander un bisou à l’enfant sans respecter son non, quitte à faire du chantage. Il peut être bien de rappeler à son enfant, qu’il.e n’a pas l’obligation de faire un bisou ou un calin à qui que ce soit, et de le rappeler à des adultes qui seraient réfractaires. Parfois, la situation peut se résoudre en le rappelant à son enfant oralement devant l’adulte concerné.e.

Sinon un petit partage sur les réseaux sociaux ou en message direct des super dessins de Fanny Vella peuvent entraîner une réflexion :

fanny vella repas en famille

Quelques livres sur le sujet peuvent aussi être de bons supports.
Par exemple :
Je peux te faire un bisou de Soline Bourdeverre-Veyssiere et Chloé Fruy, à tout âge :

je peux te faire un bisou repas en famille

ou encore Ça suffit les bisous ! de Jean-Pierre Kerloc’h et Pascal Burckner , plutôt à partir de 4-5 ans :

ça suffit les bisous repas en famille

La volonté des parents peut aussi être bafouée. Notamment au sujet de l’alimentation.

En effet, il n’est pas rare qu’un.e membre de la famille donne un aliment inadapté au bébé. Souvent involontairement, mais parfois volontairement, une fois que le.s parent.s a.ont le dos tourné.
Inadapté que ce soit à cause de sa composition (hyper sucré, alcool, ou encore un aliment auquel l’enfant est allergique). Mais aussi à cause de sa forme (un morceau à un tout petit n’ayant pas encore commencé la diversification, un aliment écrasé à un bébé en DME ne maîtrisant pas encore cette texture…).
Il peut être judicieux de rappeler les quelques règles de sécurité concernant l’enfant selon son mode de diversification au début du rassemblement, voire avant.
Garder son bébé près de soi et être vigilant.e à tout moment peut aussi aider. De toute façon il est toujours recommandé d’être vigilant.e à propos de son bébé. J’en profite pour rappeler que le cododo n’est pas recommandé lorsque l’on a bu par exemple.
Pour les bébés allergiques amener des choses à manger faites à la maison aussi. Ou demander une liste exacte des ingrédients plutôt que de demander si un aliment est ok ou non. Parfois les gens méconnaissent la composition de certains ingrédients (ne pensent pas que le beurre est composé de PLV par exemple, alors que pour d’autres ça peut sembler évident). Ou encore fournir la liste au préalable pour que la personne qui prépare le repas puisse le faire en ayant connaissance des ingrédients à éviter.

 

Bon sinon, tout ça ne vise pas à faire peur à qui que ce soit, mais juste pouvoir anticiper et réagir si jamais.
Rappelons que les fêtes et/ou les repas en famille sont surtout l’occasion de passer un bon moment.

Si vous avez d’autres tips à partager n’hésitez pas.

 

 

One Reply to “Les repas en famille ou de fête avec un bébé”

Laisser un commentaire