Quelques manières d’utiliser le lait maternel

Il peut arriver pour x raison qu’on se retrouve avec un surplus de stock de lait maternel.
Par exemple quand on a anticipé sur les réserves avant la reprise du travail et qu’on a surévalué ce que bébé boit en son absence, en cas d’hyper lactation…

Il existe plusieurs manières d’utiliser ce lait, qui à priori ne sera pas donné à bébé sous sa forme classique.

Avant de partager avec vous quelques pistes, juste un petit rappel sur le don.
Si vous disposez d’un gros stock, il est possible de donner votre lait de manière formelle à un lactarium, ou informelle à une maman en manquant.

Sinon donc, quelques pistes.

En cuisine

Le flan :

J’en parle déjà dans l’article bébé refuse le lait tiré, mais il est possible de faire des flans avec son lait à base d’agar agar. Vous pouvez y trouver la recette.

Les popsicles :

Il est également possible de faire des glaces de manière très simple.
Simplement du lait dans un moule spécifique, trouvable facilement sur internet ou dans des magasins qui ont des rayons de cuisine. Ceux sur la photo viennent d’Ikea, après Nuby en fait à taille plus petite et plus adaptée à taille de main de bébé, que vous pouvez trouver ici.
Il est possible d’en donner pour soulager bébé d’une poussée dentaire, mais également plus tard pour le rafraichir et lui offrir la possibilité d’une glace pas trop sucrée comme il existe souvent dans le commerce.
utiliser le lait maternel

Autres recettes :

De manière générale il est également possible d’utiliser votre lait dans des recettes qui contiennent habituellement un lait animal ou un « jus » végétal.
Par exemple dans les photos suivantes du porridge aux flocons d’avoine ou à la semoule, des pancakes sucrés ou salés.

utiliser le lait maternel

utiliser le lait maternel

utiliser le lait maternel

 

Mais aussi des crèmes (avec de la crème de riz), riz au lait etc.

Soin et hygiène

Il est également possible d’utiliser le lait au quotidien pour les soins.
Pour ça il est préférable d’utiliser du lait fraîchement exprimé.
Quelques ml seulement sont nécessaires le plus souvent, une expression manuelle peut suffire.

Crevasses :

Si vous souffrez de crevasses ou d’irritations vous pouvez les soigner en appliquant de votre propre lait sur vos tétons (cherchez en parallèle la cause pour y remédier également).

Erythème fessier :

Il suffit d’appliquer le lait sur les fesses.
Pensez à consulter d’abord en cas de rougeur dans cette zone pour vous assurer que ce ne soit pas une mycose, l’application de lait aurait pour effet de l’empirer la zone devant rester sèche lorsque c’est le cas.

Otite :

Quelques gouttes dans le conduit auditif peuvent aider, mais comme dans le cas de la mycose consultez d’abord et assurez vous qu’il n’y ait pas de perforation.

Rhume/Ecoulement nasaux :

Le lait peut être utiliser à la place du sérum physiologique, en remplissant des petites pipettes pour le nettoyage du nez.

Acné du nourrisson/irritations/eczéma/démangeaisons :

Il suffit d’appliquer le lait sur la peau, avec un coton.
Si vous avez beaucoup de stock vous pouvez également mettre du lait directement dans l’eau du bain pour l’adoucir.

Savon :

Dans la même idée vous pouvez également faire du savon avec votre lait.
Une petite recette plutôt simple :
Faites fondre 100ml de votre lait avec 100ml de savon de Marseille.
Ajoutez deux cuillères d’huile végétale (pour ma part olive, mais coco/jojoba/amande…).
Versez dans un moule ou un pot de yaourt bien nettoyé.
Laissez prendre 24h avant de démouler et stockez pendant un mois dans un endroit frais et sec.
utiliser le lait maternel

Bijou

Il est également possible de faire de votre lait un bijou.
Il existe plusieurs recettes sur le net, plus ou moins validées par les mamans les ayant testées comme celle avec du vinaigre.
Sinon, j’en parle ici, mais il existe également des commerçants qui les fabriquent avec de la résine.

 

 

Et vous ? Avez-vous déjà essayé l’une ou plusieurs de ces choses ? Ou une autre ? Si oui laquelle ?

 

 

Laisser un commentaire