Réduire ses déchets pour un goûter en extérieur

Pour ceux qui me suivent un peu sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram principalement), mon loulou a fait sa première rentrée début septembre.
Du coup, ayant la chance de pouvoir aller le chercher à la sortie d’école à 16 heures, on profite, autant que le temps nous le permet, du square en face pour jouer, et on y prend le goûter.
Je vous propose aujourd’hui quelques astuces pour réduire ses déchets, les goûters classiques en générant pas mal.

La gourde :

Ca nous arrive de prendre de temps en temps un verre de jus ou Oasis au goûter ou au petit déjeuner, mais on tourne principalement à l’eau.
Pour éviter les fameuses bouteilles d’eau en plastique, on a tout simplement acheté une gourde.
On a opté pour un modèle de 60cl en aluminium avec bouchon sport de Décathlon.
Le fait qu’elle soit en aluminium alourdit un poil le sac, mais vu qu’à part un paquet de mouchoirs et un doudou il n’a que ça ce n’est pas gênant.
Et ça reste une bonne alternative aux gourdes en plastique.
Attention par contre à choisir un modèle sans bisphénol A ou à privilégier une gourde en inox.
Il y a un large choix sur le site sans bpa.

La compote :

On consomme souvent les fruits dans leur forme brute, au gré des saisons, mais ça nous arrive malgré tout de consommer de la compote.
Le format gourde reste très pratique, et nous en avons acheté pas mal en privilégiant les bios, mais il faut dire qu’encore une fois ça reste très générateur de déchets et ça a un coût (de 2 à 4 euros les 4 compotes bios en gourde).
Du coup, j’ai cherché une solution qui nous permettrait de réduire les déchets et les coûts par la même occasion, et je me suis ainsi intéressée aux gourdes réutilisables.
Quelques marques en commercialisent.
Pour ma part je me suis faite offrir une gourde Squiz au salon baby l’an dernier, et en ai racheté par la suite pour en avoir suffisamment pour les trois enfants.
Je les remplis parfois avec de la compote faite maison, mais aussi avec de la compote achetée en bocal en verre dans le commerce.
Elles présentent l’avantage d’être réutilisables une cinquantaine de fois chacune et peuvent être remplies avec d’autres choses. Yaourt par exemple, si vous voulez varier. Pour ma part je les remplis parfois avec de la crème soja à la vanille.
Attention simplement à bien vérifier de les avoir correctement fermées en bas. Je me suis faite avoir deux fois. Heureusement que pour les transporter je les mettais dans la petite pochette fournie avec, j’ai évité la cata dans mon sac.
Vous pouvez en trouver ici ou encore , sinon dans le même genre vous avez les Fill n squeeze qui elles se remplissent par le goulot avec un bol doseur, ou encore les Babypote de Béaba qui sont en silicone.

Les biscuits/barres de céréales :

Quand on achète des biscuits en magasin, ils sont souvent emballés en sachets fraicheur, eux-mêmes emballés dans du carton, ou sont en vrac avec plusieurs couches d’emballage.
Le meilleur moyen de réduire les déchets à ce niveau là reste de faire des biscuits maison (ça revient aussi moins cher et permet de diminuer la quantité de sucre).
Pour les transporter, plutôt que des sachets plastique, vous pouvez acheter une petite boîte.
Il existe des boites à taille de biscuits, mais une petite boite à goûter ou vous pourrez placer les biscuits, les fruits ou la compote ou encore yaourt suffisent amplement.
Il en existe en verre avec couvercle en plastique de la marque Duralex sinon vous pouvez opter pour une plus ludique en plastique comme celle-ci.

Et pour ranger le tout vous pouvez opter pour un sac isotherme. Pour notre part nous en avons un fait main dont je vous parle ici. Vous pouvez également en trouver sur Amazon.

 

Et vous ? Que proposez-vous aux goûters à vos enfants ?
Cherchez vous à limiter les déchets, si oui comment ?

30 Replies to “Réduire ses déchets pour un goûter en extérieur

  1. Ahhh c’est intéressant de faire des articles réduire les déchets dans certaines situation, là le goûter. Et oui, y a rien de mieux que de faire un goûter maison, ça fait plaisir à tout le monde, aux enfants parce que c’est bon et à la maman qui a mis du temps pour tout préparer et faire plaisir. Top !

    1. oui c’est un tout, c’est applicable avec les produits achetés malgré tout, pour commencer un cheminement, mais avec du fait maison c’est encore mieux ^^

  2. Je suis comme toi^^ quand je sors avec mon fils, c’est gourde à la main, Tupperware pour les collations, etc! J’ai aussi essayé les gourdes Squiz quand il était petit, mais il a tout mâchouillé les embouts, ce qui fait que je ne peux plus les refermer 🙁

  3. La gourde c’est un indispensable pour nous. Meme sans enfant, on fait attention. Chacun a la sienne et on achète des bouteilles que quand on a vraiment pas le choix. Meme pour voyager on les prend avec nous, il suffit de penser a la vider avant de passer la sécurité de l’aéroport.

  4. Coucou, depuis quelques temps ma maison et mon entreprise 😉 se mettent au maximum au 0 déchets, petit à petit. Tout comme toi je suis affligée lorsque je vois des biscuits emballés un à un, à se demander si les entreprises comprennent l’enjeu écologique ! Merci pour tes idées, belle journée 😉

  5. Coucou, merci pour tous ces bons conseils, je commence de plus en plus à faire les goûter de mes 4 loulous moi-même. Et je pense bientôt investir aussi dans les gourdes à compote car c’est vrai que sur le long thermes c’est économie de déchet et d’argent.
    Bisous

  6. Bonjour,
    nous avons egalement « investi » dans des bouteilles en inox (achetées sur sans bpa) : une de 1l pour Monsoeur et moi et une gourde pour Loustic. Résultat : beaucoup moins de bouteilles en plastique. Nous achetons des bonbonnes de 8l (l’eau du robinet n’a pas bon goût chez nous).

    Pour les gourdes de compote, j’hésite encore. Elles se lavent correctement et facilement ?

    Bon week end 🙂

    1. franchement oui ça va, je le fais avec l’éponge, avec un goupillon ça doit être encore plus simple
      par contre faut pas trop laisser trainer le lavage, j’en ai une qui a gardé quelques jours l’odeur de la compote lol

Laisser un commentaire