Jeux de kim – Autour des sens

Je vous propose sur le blog une rubrique idées d’activités avec quelques activités manuelles et jeux (par exemple la balle assise).
Celle-ci n’est pas encore très fournie mais j’y remédie aujourd’hui en vous proposant cinq jeux : les jeux de kim.
Des jeux pour lesquels on utilise les sens et qu’on peut proposer aux plus petits mais aussi aux plus grands.
Je vous propose des variantes pour chacun pour pouvoir les adapter selon l’âge de votre (vos) enfant(s).

 

Le kim goût :

Vous le connaissez sûrement, faut dire que c’est un classique, mais on ne pense pas souvent à le proposer aux enfants.
Et pourtant c’est un jeu où on peut passer un bon moment en testant la reconnaissance des goûts.
Rien de plus simple : préparer des aliments aux goûts variés (fruit, légume, mais aussi sucre, sel, chocolat, épice type cannelle, beurre, confiture, miel…). Il vaut mieux éviter les aliments qui peuvent piquer comme la moutarde ou encore le poivre, mais ça peut s’intégrer selon l’âge de l’enfant et s’il est habitué à en consommer.
Les faire goûter à l’autre, les yeux bandés ou fermés. Il doit alors deviner de quel aliment il s’agit.
Ce jeu peut se jouer à deux, vous qui faites deviner les aliments à votre enfant, ou à plus.
Selon l’âge vous pouvez jouer l’un contre l’autre, votre enfant préparant de son côté des aliments à vous faire goûter.
En groupe, vous pouvez former des équipes et faire jouer un concurrent de chacune l’un contre l’autre en jouant sur la rapidité, ou en les faisant écrire sur un petit papier en gardant le suspense jusqu’au décompte.

Le kim odorat :

Cette fois on mise sur l’odorat pour aider à identifier certains éléments.
Le meneur prépare dans des contenants certains éléments à faire sentir au joueur yeux bandés qui devra les identifier. Chocolat, vanille, cannelle, café, lait… A vous d’imaginer les éléments à faire sentir.
Sinon, il existe le jeu loto des odeurs qui permet d’avoir tout un tas de senteurs déjà dans des contenants.

Le kim vue :

Comme son nom l’indique, cette fois on utilise la vue.
Ce jeu est un très bon jeu d’observation.
Il peut se jouer de bien des manières, je vous en propose trois aujourd’hui :
– kim enlevé : le meneur dispose un nombre d’objets sur un espace. Le joueur peut observer les objets pendant un temps défini puis se cache les yeux. Pendant ce temps le meneur en retire un. Le joueur peut alors observer à nouveau et dire lequel manque. Le nombre d’objets et le temps laissé au joueur peuvent varier selon l’âge. En moyenne 5 pour les plus petits avec une minute d’observation, et augmenter selon l’âge.
– kim ajouté : l’inverse de kim caché. Pendant que le joueur cache ses yeux après avoir observé les objets, le meneur ajoute un objet. Le joueur doit alors identifier l’objet ajouté.
– kim cachés : Le joueur observe un temps les objets disposés, puis le meneur les recouvre d’un tissu. Le joueur doit alors énumérer les objets qui étaient présents.

 

Le kim toucher : 

Cette fois on s’appuie sur le toucher.
On met des objets dans un sac opaque et le joueur doit les identifier en plongeant la main dedans et en les touchant.
Encore une fois de nombreuses possibilités selon l’âge et ce que l’on veut proposer.
Des tissus différents : doux, rêche, soyeux…, des jouets de type Schleich où le joueur doit identifier chacun des animaux, des objets plus communs du type stylo, clé, bouton, pièce…

Le kim ouïe :

Celui-ci peut encore une fois être proposé de plusieurs manières.
La plus simple, bander les yeux du joueur et lui faire deviner le son d’un objet (déchirer un papier, un trousseau de clé qu’on secoue, taper du pied, jouer d’un instrument, claquer une porte…).
Si l’on dispose de plusieurs instruments, jouer d’un et faire deviner au joueur duquel il s’agit.
Et si l’on est en groupe avec des instruments encore mieux, mon préféré (proposé par un groupe de stagiaires dans une formation BAFA que j’ai encadrée et dont j’adore l’idée) : bander les yeux d’un joueur, jouer de chacun des instruments sauf un. Le joueur doit alors devenir quel instrument n’est PAS utilisé.

 

Vous connaissiez tous ces jeux et leurs variantes ?
Vous les jouez comme ça, ou vous avez encore d’autres variantes ?

Laisser un commentaire