Quand décalotter bébé ?

Le décalottage consiste à faire glisser le prépuce vers la base de la verge pour découvrir le gland.

Avant les médecins recommandaient de décalotter bébé dès les premières semaines de vie, voire s’en chargeaient eux-mêmes.
Il y en a d’ailleurs encore quelques-uns qui le font.

Pourtant, il est désormais recommandé d’attendre que le garçon soit en âge de le faire de lui-même, voire de ne rien faire.

Jusqu’à 4-5 ans le prépuce est un peu étroit.

penis enfant prépuce décalottage
A la naissance, gland et prépuce sont solidaires, et c’est normal.
Le prépuce assure au gland une protection face aux urines et selles, ou encore aux poussières.
Le décalotter de manière précoce, en forçant la nature, risque d’entrainer sur le point de vue physique des douleurs, des saignements, des oedèmes voire un para-phimosis (le fait de décalotter entraine une érection, le prépuce serre le gland, qui gonfle et devient violet, ce qui est extrêmement douloureux pour l’enfant, encore plus quand il est dans un bain tiède, lieu souvent conseillé par certains pour le décalottage).
Sur le point de vue psychique cela peut entrainer des traumatismes. L’enfant peut se montrer inquiet et récalcitrant au moindre changement de couche ou du bain, moments auxquels ils associent la douleur.
Sans compter la gêne que peut éprouver l’adulte, qui pense avoir à le faire.

Une étude a d’ailleurs montré que le phimosis est finalement rare si on ne décalotte pas.
La proportion de pénis rétractables passe de 4% à la naissance, à 96% à la puberté, et même 99% à 16-17 ans.
Quand on voit que le décalottage fait précocément entraine un risque de para-phimosis, il vaut mieux ne rien faire, les risques sont minimes.

Et même si c’était le cas, il existe maintenant des alternatives à la circoncision systématique qui était faite à une période, notamment des crèmes à base de corticoïde.

Le Dr George Denniston, fondateur et directeur médical du DOC (Doctors Opposing Circumcision) estime que chaque année, 100 000 enfants souffriraient de ce traumatisme.

Et si le médecin ou pédiatre insiste pour que vous le fassiez voire pour le faire lui-même pour vous montrer en consultation ?

Ce n’est qu’une question d’opinion de sa part non fondée sur la médecine
Vous êtes tout à fait en droit de refuser sans avoir à vous sentir culpabilisé(e), ni obligé de vous justifier.
Si jamais malgré votre refus il insiste n’hésitez pas à changer de médecin voire à le signaler à son ordre s’il se permet de le faire sans votre consentement !

 

Pour aller plus loin, vous pouvez trouver ici une interview du Dr Martin Winckler, médecin et écrivain, sur le sujet; ou encore  une du Dr Michel Beaugé, médecin qualifié en andrologie et sexologie.
Ici vous pouvez trouver une note du Dr Aldo Naouri sur le sujet.
Si vous maitrisez l’anglais, quelques études sur le sujet et contre la circoncision préventive souvent pratiquée aux Etats-Unis ou à travers le monde.
Ici ou encore là.

2 Replies to “Quand décalotter bébé ?

  1. Bravo pour l’article, j’espère que la profession tiendra compte de ces recommandations.
    Ta152, bénévole anticirconcision anti phimosis et anti traumatisme du site phimosis-abc.eu

Laisser un commentaire