La to do list du dernier mois de grossesse

Aujourd’hui c’est un article un peu différent de d’habitude qui vous est proposé.
C’est un article invité, écrit par Barbara, créatrice de la boutique malayette.com et maman de deux petites filles.

write to do list

Après avoir compté les semaines d’aménorrhée, passé multitudes d’examens médicaux, surveillé votre poids et votre alimentation, fait de l’exercice mais pas trop… vous pouvez souffler…. vous venez de franchir le cap du neuvième mois de grossesse !!!!

YOUPI !!!! Dernière ligne droite avant l’arrivée de bébé !

Plus d’inquiétude… bébé peut arriver à n’importe quel moment maintenant sans risque !

Alors pour profiter pleinement de ce dernier mois de grossesse en ayant l’esprit zen et être certaine que tout est prêt pour accueillir bébé, voici une liste de choses à faire ou à vérifier.

  • Se préparer à l’accouchement

Le dernier mois de grossesse est souvent en demi-teinte sur le plan du moral.

Partagée entre l’impatience de voir son bébé et l’angoisse de l’accouchement, il n’est pas toujours évident de contrôler ses émotions.

Or le jour de l’accouchement, il est très important de rester détendue pour permettre au travail des contractions de bien progresser et aussi de mieux supporter la douleur.

Alors si vous vous sentez nerveuse ou un peu raplapla, n’hésitez pas à demander à votre sage-femme ou à consulter un médecin homéopathe pour avoir un traitement homéopathique adapté.

Plus précisément pour préparer le corps à l’accouchement, il est possible de boire de la tisane de feuilles de framboisier.

On lui prête les vertus de faciliter l’accouchement en permettant à l’utérus de travailler sans tension et donc plus efficacement.

Il n’y a pas vraiment de preuve ni d’étude sur les effets avérés de cette tisane.

Mais vu mon expérience, je pense que cela vaut tout de même le coup d’essayer !

En effet, pour mes deux grossesses, j’ai commencé à en boire une tasse par jour au cours du dernier mois.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai eu des accouchements assez rapides, puisqu’il ne s’est écoulé que quelques heures entre l’apparition des premières contractions et la naissance de chacune de nos filles.

  • Prendre du temps pour soi

Beautiful pregnant woman relaxing on grass

Le début du neuvième mois coïncide souvent avec le début du congé maternité.

Ah….. plus besoin de se lever et de prendre les transports, plus de contraintes d’horaires !!!!

Alors avant que bébé ne pointe le bout de son nez et que vos journées (et vos nuits) ne tournent plus qu’autour de lui, prenez du temps pour vous !

Après un bon repos, faites tout ce que vous n’avez pas le temps de faire en temps normal : enchainer 5 épisodes de votre série préférée, passer des heures au téléphone avec les copines, buller sur une terrasse au soleil alors que tout le monde est en train de travailler… bref, le programme peut être infini !

Le principal, c’est de penser à soi, se détendre et se faire plaisir même si cela consiste à ne rien faire !

  • Préparer son séjour à la maternité

– Préparer le sac pour la salle d’accouchement et la valise de maternité :

Pour connaître les indispensables à mettre dedans, je vous invite à (re)lire l’article bien détaillé publié sur le blog.

Pour les bébés d’hiver, n’oubliez pas aussi de prévoir une couverture polaire, car les premiers jours la gigoteuse n’est pas toujours suffisante pour les tenir bien au chaud.

Elle pourra également vous servir à envelopper bébé à la sortie de la maternité.

Si au cours de ce dernier mois, vous veniez à vous absenter pendant quelques jours, pensez toujours à emporter ces deux sacs avec vous.

– Faire du repérage pour aller à la maternité :

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’y aller, cela peut être utile de faire le trajet en voiture à différents horaires pour justement apprécier le temps nécessaire et éviter tout stress le jour J.

Et en fonction de votre situation familiale et personnelle, pensez aussi à vous renseigner sur les coordonnées de sociétés d’ambulance.

Mon mari étant souvent en déplacement, j’avais relevé celles se trouvant à proximité de notre domicile au cas où cela arrivait pendant son absence.

  • Equipements et vêtements pour le bébé

lit-bebe

Même si cela fait déjà plusieurs semaines, voire mois, que la chambre de bébé a été installée, l’équipement et les vêtements achetés, il peut être bon de faire un dernier inventaire pour être certain de ne rien oublier.

En plus un petit rafraichissement de mémoire pour savoir ce qui se trouve dans les placards peut être utile.

Par exemple si vous avez besoin d’un produit déterminé pendant votre séjour à la maternité, vous saurez de suite soit qu’il faut aller l’acheter car vous ne l’avez pas, soit où il se trouve chez vous et pourrez l’indiquer à votre conjoint facilement.
 

  • Examens médicaux

Le neuvième mois n’échappe pas à son lot d’examens médicaux :

  • dernière prise de sang pour le dépistage de la toxoplasmose,
  • prélèvement vaginal pour la recherche d’une éventuelle infection au streptocoque B,
  • bilan sanguin pour le rendez-vous avec l’anesthésiste. Les résultats doivent être bien conservés et amenés avec le dossier médical le jour de l’accouchement, surtout si vous souhaitez avoir une péridurale,
  • rendez-vous avec l’anesthésiste qui est obligatoire même si on ne souhaite pas de péridurale,
  • rendez-vous habituel avec le gynécologue-obstétricien.

 

Et vous, comment s’est passé votre dernier mois de grossesse ? Des conseils à partager ?

 

2 pensées sur “La to do list du dernier mois de grossesse”

  1. C’est bien complet…
    Je rajouterais juste de.profiter de ce joli bidou qu’on maudie sur la fin mais qui nous manquera vite !
    Par contre il me semble que la tisane de feuilles de framboisier n’est pas à prendre trop tôt

Laisser un commentaire