Echarpes et porte-bébés : test de moyens de portage

Je vous ai déjà parler de pourquoi mais aussi comment porter bébé.
Dans cet article, je vais vous parler de mon ressenti lors des tests de différentes écharpes et porte-bébés physiologiques.
Ce n’est que mon ressenti et si j’ ai apprécié ou pas, ça ne sera peut-être pas votre cas, je vous invite à faire un atelier de portage pour pouvoir essayer et vous faire votre propre avis 😉 une liste de monitrices ici.
Une lectrice, porteuse chevronnée a participé également à cet article en me fournissant son ressenti pour de nombreux moyens de portage que je n’avais pas eu l’occasion de tester.
Merci encore à toi ^^

Les écharpes

  • Le sling oscha original (Avis rédigé par la lectrice)sling oscha original

Un vrai bonheur le tissu est magnifique.
Elles sont très soutenantes mais je trouve qu’elles ont un réel besoin de rodage pour être vraiment bien souples, sinon le serrage se révèle un peu plus raide.
Les vrais gros plus : un bon grammage pour du soutenant et de très beaux tissus à reflets .
Je conseille en rodé de préférence.

  • Le sling bulline de Neobulle (Avis rédigé par la lectrice)

Assez fine on voit réellement la différence de densité comparé à une oscha, cependant pour de l’appoint elle fait le taf .
Elle est assez souple et le serrage est facile.
Bémol, elle se desserre plus facilement sur des gros poids (12 kg) et est moins soutenante.
Mais pour de l’appoint je recommande.
Vous pouvez en trouver un ici.

  • L’originale de JPMBB (deux avis)l'originale jpmbb

Le sien : Une echarpe souple et élastique qui permet de faire un noeud qui fait une poche qui une fois installée peut rester en place.
Vraiment adapté pour moi de 0-4/5 mois, elle est vraiment enrobante et confortable mais passé cet âge/poids l’élasthanne donne un effet rebond très désagréable pour le porteur et du coup le soutenant n’est plus là .
Conclusion super pour les débuts.

Le mien : Pour ma part j’ai beau lire et relire sur les différents groupes de portage l’existence de l’effet rebond, je ne l’ai pas ressenti.
J’ai porté avec jusqu’aux 16 mois de bébé (l’âge où il s’est mis à refuser le portage et voulait gambader).
Je l’ai beaucoup apprécié notamment dans les transports, où bébé pouvait téter tout contre moi, ou se lover pour dormir.

Vous pouvez en trouver une ici ou encore .

 

Les porte-bébés

 

  • Le Onbu sad

porte-bébé onbu

Il ressemble à un sac à dos et est de ce fait très facile d’installation. Tant dans la compréhension, que dans l’utilisation.
Il peut s’utiliser pour porter bébé devant ou dans le dos.
2 minutes pour comprendre comment le mettre, pas plus pour mettre bébé dedans, ce qui constitue un gros avantage.
L’enfant y est bien assis, limite accroupi, ce qui est conforme au portage physio et il semble confortablement installé.
Gros inconvénient cependant, il n’est pas fait pour porter longtemps.
Pour ma part, au bout de vingt minutes j’avais les épaules et le bas du dos qui me tiraient.
De plus, l’assise ne se réglant pas il est utilisable plutôt à partir de 6 mois, quand bébé a un écartement des jambes suffisant (en général quand il commence à attraper ses pieds).
Du coup, vaut le coup mais vraiment pour de l’appoint, ou pour un enfant qui descend et monte sans arrêt pour marcher.

  • Le performance ventus de Ergobaby (Avis rédigé par la lectrice)perfomance ventus ergobaby

Un prefo très leger et un tablier souple et malgré tout très soutenant.
Le gros plus : il est aéré pour l’été.
Gros bémol : le manque de coloris et la matière synthétique.
Le tablier se fait petit avec un bébé de 80 cm.
Globalement super pour l’été.

 

  • Le PhysioCarrier de JPMBB
    jpmbb physiocarrierjpmbb physiocarrierjpmbb physiocarrier

Très réputé et souvent recommandé par les mamans qui portent et ont eu l’occasion de le tester.
Une des rares critiques que je peux lire dessus est sur la taille des bretelles, trop larges.
Personnellement je n’ai rencontré aucun souci avec. Si bébé acceptait plus régulièrement d’être porté je craquerai même sûrement pour un achat malgré le peu de temps qu’il me servirait, bébé ayant maintenant 22 mois.
J’ai profité d’un atelier de portage chez La maternante (la boutique a malheureusement fermé depuis) pour qu’on me montre comment le mettre dans le dos.
Rien de bien compliqué.
Je l’ai trouvé confortable. Ayant pu le tester pendant une semaine, il m’est arrivé de porter plus d’une heure bébé avec elle et je n’ai pas ressenti de gêne, ni aux épaules ni au dos, et ait trouvé le poids vraiment bien réparti, et c’était pas gagné avec les 11 kilos de bébé.
Le seul bémol est au niveau de son prix, que je trouve un peu élevé, mais c’est typiquement le genre d’objet selon moi à mettre dans la liste de naissance, ou à acheter dès le départ, même s’il est conseillé de l’utiliser à partir de 6 mois.
L’achat sera un investissement et durera des mois et des mois.
Si jamais il vous tente, vous pouvez le trouver ici ou encore .

  • Le Buzzidil XLbuzzidil xl

Celui-ci est destiné cette fois aux enfants de 8 mois à 4 voire 5 ans.
On peut en effet le régler en hauteur comme en largeur.
J’ai eu la chance de le tester cet été après l’avoir loué à une monitrice de portage près de chez moi pour la modique somme de 5 euros par semaine.
Franchement quand on connait le prix ça vaut le coup, mais si j’avais su à quel point il était confortable j’aurais investi dès les 8 mois de bébé.
Plus celui-là d’ailleurs que le physiocarrier.
Il est vite rentabilisé.
Comme suggéré plus haut vous pouvez aussi le mettre en liste de naissance et vous le faire offrir.
J’ai pu l’utiliser au quotidien quand le loulou de 2 ans et demi et 13 kilos était fatigué de marcher mais aussi et surtout pendant les randonnées qu’on a fait cet été en Alsace.
Hyper confortable, je n’ai éprouvé aucune gêne ni dans le dos, ni aux épaules, même au bout de deux heures de marche.
J’ai pas trop eu l’occasion de porter dans le dos, le loulou appréciant la possibilité de téter en tant face contre moi, mais les deux sont autant confortables l’un que l’autre (et on peut également porter sur le côté).

  • Le mid taï de Ling ling d’amour (Avis rédigé par la lectrice) mid tai ling ling d'amour

Un mtai avec que des pans à nouer facile d’installation je lui reproche juste avec mon 12 kg un effet rebond et moins soutenant.
Le tablier est correct et réglable.
Je conseil malgré tout en premier mtai car on y retrouve l’enveloppant.
Le plus aussi est le prix .

  • Le flytai toddler fidella (Avis rédigé par la lectrice) flytai toddler fidella

Avec ses bretelles hybrides rembourrées plus le pan il apporte un vrai soutien.
La ceinture à nouer est rembourrée également et fait le taf.
Le tablier est aussi réglable même si je trouve que le système pourrait être plus sympa.
Les gros plus : tissu d’écharpe, jolis motifs et beaucoup de choix et doudous à souhait.
Très soutenant avec mon 12 kg.
Je recommande et Je garde lol

 

  • Le wompat toddler (Avis rédigé par la lectrice)

wompat toddlerwompat toddler

Le fait qu’il n’existe pas en France et son prix sont deux vrais problèmes.
Franchement CE prefo est une Merveille !
Soutenant et confortable comme jamais… Renforts genoux, tissu d’écharpe, capuche lutin couvrante, on aime tout.
Le seul vrai bémol est qu’avec ses larges rembourrages il est encombrant et tient un peu plus chaud à mon avis en été car ils sont doublés en velours.
Cependant il reste mon préféré du moment.

 

 

Et vous ? Vous portez ?
Qu’avez-vous essayé et vers quoi vont vos préférences ?

 

 

Crédits photo pour les avis rédigés par la lectrice : Petite Cerise

4 Replies to “Echarpes et porte-bébés : test de moyens de portage

Laisser un commentaire