Montessori et aménagement de coins jeux

montessori

Maria Montessori était un médecin mais également une pédagogue.
Son nom est devenu courant, on l’entend à toutes les sauces, surtout dans les magasins de puériculture ou de jouets, mais la méthode d’enseignement en tant que telle reste peu connue.

Je vais aborder aujourd’hui un des points essentiels de cette méthode : l’autonomie et l’initiative.
En effet, un des grands principes de la méthode Montessori et de, dès le plus jeune âge, encourager l’autonomie et l’initiative de l’enfant pour faciliter et motiver ses apprentissages mais aussi favoriser son développement en tant que personne.
En se mettant en retrait, l’adulte accompagne l’enfant vers sa démarche. Il lui montre si nécessaire mais le laisse faire pour que l’enfant puisse expérimenter et apprendre de ses erreurs.
Cela vaut pour les apprentissages courants, mais se pose alors la question de la gestion de la vie quotidienne.

Sur Facebook, on voit de plus en plus naitre des groupes s’intéressant à cette méthode, et les parents se demandent souvent comment aménager les espaces dans lesquels évoluent bébé ou l’enfant, que ce soit les espaces de jeux, de lecture ou de sommeil.

Aujourd’hui je vais partager avec vous en photo différents espaces des enfants que nous avons mis en place ici.
Cela reste notre interprétation de la méthode en elle-même. Comme pour tout dans la vie on adapte.
Les puristes pourront notamment me dire que les jouets proposés s’éloignent de la méthode, mais on est principalement sur du jouet donné et il faut aussi composer avec les souhaits des grands qui sont habitués à avoir des jouets à foison et qui si on les écoutait passeraient leur temps sur la DS ou devant la télé.
Le contenu est en cours de réflexion on va dire 😀

Pour rappel, la plus grande a 7 ans. Le deuxième 6 ans et le dernier 22 mois. Les garçons partagent leur chambre.
Nous avons réfléchi les espaces pour qu’ils soient aérés, aussi spacieux que l’espace disponible dans l’appartement le permet, accessibles aux enfants pour qu’ils puissent prendre eux-mêmes ce qu’ils souhaitent, et le ranger facilement.
Nous n’avons pas jugé nécessaires d’étiqueter les bacs à jouets (comme certains peuvent le faire, ou comme je le fais moi-même au travail), parce qu’il n’y en a pas tant que ça et que les enfants y arrivent bien comme ça.

Pour laisser la possibilité au deuxième de se retrouver parfois seul pour jouer ou d’autres choses, nous avons mis le coin jeu principal de bébé dans le salon. Les autres les ayant dans leur chambre.

  • Dans le salon nous pouvons donc retrouver pour bébé un meuble Ikea avec trois bacs contenant les jouets, un établi de bricolage, une dinette, une table d’éveil, son chariot de marche, et sur les deux dernières étagères de la bibliothèque familiale un livre sensoriel et les livres empruntés à la médiathèque pour les enfants qu’il peuvent feuilleter dans le salon ou dans leur chambre.

 

  • Dans la chambre, il dispose aussi de quelques jouets, peluches et ses livres dans un meuble à casiers qu’il partage avec son frère qui lui peut y retrouver ses livres, ses dessins/cahiers d’activités, et deux anciens ordinateurs portables qu’il utilise pour jouer avec sa soeur (éteints évidemment :p).
    On y retrouve le même type de meubles à bacs que pour bébé, avec ses circuits de train, ses voitures et le reste de ses jouets.
    Pour des raisons de praticité ( pour éviter que bébé ne détruise les constructions du plus grand), les Lego sont mis au-dessus de l’armoire dans l’attente de l’achat d’un nouveau meuble que nous placerons en hauteur.
    Dans la chambre on peut également trouver des Lego qui sont utilisés par les deux frères, et une table basse avec une ardoise magique, mais qui sert également pour dessiner sur papier ou jouer.

 

  • Dans la chambre de la grande, il y a : un bureau avec une ardoise magique et du matériel pour dessiner.
    Nous avons mis dans le placard des étagères avec les structures playmobil, en haut les boites avec les playmobil triés (hors de portée de bébé mais à la sienne).
    Plus bas le reste de ses jouets rangés dans des bacs ou pas selon.
    Sur le côté un meuble avec ses livres, ses cahiers d’activités, ses dessins et des feuilles.

 

Tout n’est pas parfait, loin de là. L’idéal resterait d’avoir une chambre de plus pour pouvoir faire un espace salle de jeux commun aux trois enfants où nous pourrions réellement aménager de manière plus construite.
Mais ici, avec l’espace disponible ça marche plutôt bien pour le moment.

Et vous ? Vous connaissiez Montessori ? Vous adaptez la méthode chez vous ?

 

 

 

9 Replies to “Montessori et aménagement de coins jeux

  1. Oui, je découvre Montessori par ci par là. j’adorerai pouvoir faire un espace sécurisé pour que mon bébé de 9 mois se déplace. Actuellement l’espace sécurisé c’est son parc. Alors je le mets sur le sol et je surveille mais c’est stressant. Quand ma vie sera plus stable, ce sera une priorité ☺

  2. Montessori, je connais et finalement je connais peu! Comme tu le dis si bien,on en entend parler par-ci par-là mais je me rends compte que je connais peu le concept visiblement très intéressant.

Laisser un commentaire