Louer un tire-lait

louer un tire-lait

Quand on allaite, il se peut pour plusieurs raisons qu’on soit amenée à tirer son lait (que ce soit de manière occasionnelle, ou régulière).

Et là, plusieurs possibilités : opter pour un tire-lait manuel, ou un électrique, voire parfois les deux.

Quand on opte pour l’électrique, plusieurs choses sont à savoir.

La première, c’est que si on le loue, en France, la sécurité sociale prend en charge une partie de la location. Il faut pour cela avoir une ordonnance faite par un.e professionnel.le de la santé (sage-femme, médecin ou encore pédiatre par exemple).
La prise en charge se fait à hauteur de 60%, le reste pouvant être pris en charge par la mutuelle si la femme en a une.
Sauf pour la première ordonnance, où la prise en charge est à 100%, mais qui a une validité maximale de 10 semaines.
Ensuite il devra y avoir renouvellement de l’ordonnance tous les 3 mois. La prescription doit être faite sur une prescription dédiée, au nom de la mère.

Désormais les loueurs, pharmacies et sites internets ne peuvent plus appliquer de dépassement.
Le tarif maximal pour la location est de 7€50 par semaine.
Le tarif des téterelles est aussi désormais encadré, et ne peut dépasser 20 euros pour un kit simple, et 37 euros pour un double. Avec une prise en charge similaire, de maximum 12€ pour un simple, et 22€ pour un double.

La mère doit aussi régler un montant de 30€ de mise à disposition du matériel par le.a professionnel.le (pris en charge à hauteur de 60% par la sécu toujours).
Le.a pro doit lui expliquer le fonctionnement du tire-lait et/ou fournir à minima un support ou tutoriel.
Mais aussi faire un rappel des règles d’hygiène et de conservation. Des démarches à effectuer en cas de panne…

Auparavant les pharmacien.ne.s avaient tendance à fournir des téterelles de taille standard (24mm).
Désormais ils doivent renseigner plus les mères au moment de l’achat.
N’hésitez pas de votre côté à vous renseigner voire à mesurer en amont pour éviter les rachats de téterelle. Surtout si vous n’avez pas de mutuelle.
En effet, une mauvaise taille de téterelle peut entrainer des douleurs mais aussi gêner l’expression du lait.

Après selon le projet acheter son propre tire-lait peut se montrer plus rentable.
Des détails dans cet article.

Alors comment vérifier la taille des téterelles ?

Tout simplement en mesurant votre téton.

taille téterelle medela Sinon, si vous avez déjà effectué l’achat mais ressentez une gêne, voici quelques dessins pouvant vous donner une piste :

taille téterelle medela

*Les images proviennent du site Medela, vous pouvez les retrouver ici.

Et la caution ?

Certaines pharmacies n’en demandent pas quand d’autres en demandent à des prix variables.
La majorité du temps, sous forme de chèque non encaissé.

Il vaut mieux donc prendre du temps pour se renseigner au téléphone ou en ligne auprès de plusieurs avant de se décider, et éviter de se retrouver avec une facture énorme au moment du rendu de l’appareil.
N’hésitez pas à contacter votre mutuelle également.

En ligne les deux leaders sont grandir nature ou encore suckle.

La location dans le monde

En Belgique

Il n’y a pas de régime général. Chaque femme paie un tarif selon la pharmacie où elle loue le tire-lait, et est remboursée en partie ou totalité par sa mutuelle. L’achat des téterelles n’est pas pris en charge.
Certaines mutuelles (comme Partenamut) offrent la location pendant les premiers mois, avant de passer à un forfait mensuel.

En Suisse

La location se fait avec l’ordonnance délivrée par un.e praticien.ne.
Le paiement est journalier, et l’assurance maladie rembourse partiellement.

En Algérie

Il n’existe pas de possibilité de location, il n’est possible que d’acheter les tire-laits.

A Madagascar

Il n’existe pas de possibilité de location, il n’est possible que d’acheter les tire-laits.

Tous les tires-lait ne se valent pas.

Certaines marques comme Medela sont devenues des références. D’autres sont souvent déconseillées par leurs utilisatrices comme la marque Kittett.

Ensuite, certains auront plus un usage domestique alors que d’autres se veulent transportables et moins fatiguant que les manuels.

Pour ma part j’ai utilisé le

Le medela lactina : medela lactina

Les + : Double pompage, donc efficacité maximale; a fait largement ses preuves (il est beaucoup utilisé en milieu hospitalier); le gros +++ pour moi et c’est méconnu : ses téterelles peuvent s’utiliser avec leur piston en mode manuel! Ça évite l’achat d’un manuel pour le boulot ou l’extérieur. (Je l’ai rendu il y a plus de 5 mois, et utilise encore le système manuel maintenant que je fournis moins à la nounou).

Les – : Encombrant, bruyant, lourd. Il vaut mieux l’utiliser à domicile pour la version électrique.

lactina manuel louer un tire-lait

 

Une petite photo de son utilisation en manuel :

 

 

Mais je vous ai fais ici un petit comparatif des principaux modèles existants, en recueillant les avis de nombreuses mamans.

 

Et vous ? Vous avez déjà loué un tire-lait ?

Si une information manque après la lecture de cet article, n’hésitez pas à commenter et la demander 😉
Si vous n’habitez pas en France et souhaitez compléter les informations concernant la location n’hésitez pas à me contacter.

Source :
Legifrance

7 Replies to “Louer un tire-lait

Laisser un commentaire