Conservation du lait maternel

Une maman allaitante peut avoir besoin pour plusieurs raisons de tirer son lait et le faire donner en son absence à bébé.
Je vous parle déjà sur le blog de la reprise du travail, mais aussi des différentes possibilités pour chauffer le lait maternel.
Ici je reviens sur les temps de conservation et les contenants possibles pour stocker le lait.

Les temps de conservation 

On entend souvent tout et n’importe quoi concernant les temps de conservation du lait maternel, y compris malheureusement de « pros » qui ne sont absolument pas formés dans le domaine, ou de mamans allaitant elles-même trop précautionneuses.

La pseudo règles des 4, la fausse idée qu’on ne peut conserver du lait déjà donné pour le donner une seconde fois…

Ces fausses informations conduisent parfois des mamans à jeter leur lait, le même lait qu’elles auront eu tant de mal à tirer et qui est de l’or liquide.

Du coup, je vous propose ce petit tableau récapitulatif des temps de conservation.

tableau conservation du lait maternel allaitement

Comme vous pouvez le voir sur l’image, la source est la LLL ou Leche League. Une association de soutien à l’allaitement, qui s’appuie sur des études scientifiques pour donner ces chiffres (on peut d’ailleurs trouver ces études et des textes explicatifs très complets sur le site pour les courageuses qui ont envie de se documenter sur le sujet).

N’hésitez pas à diffuser ce tableau (ou le lien de l’article) 😉

Les contenants 

Il existe une multitude de possibilité pour stocker le lait maternel :
– les sachets à usage unique. Tous ne se valent pas. Pour ma part j’avais une préférence pour ceux de la marque Avent ou Lansinoh. Les Medela coûtent relativement plus chers que les autres, et on a eu plusieurs soucis avec les Bébé confort (fuites, déchirement…).
Ils ont comme inconvénient d’être à usage unique (en principe), mais comme avantage un gain de place quand on prévoit un grand stock.
On peut les trouver en boutique de puériculture ou sur internet. Par exemple les Avent ici ou , les Lansinoh ici.
– les pots. Un peu plus cher en investissement que les sachets, mais réutilisables.
Vous pouvez par exemple trouver les Avent ici.
– les glaçons de lait. Certaines font des glaçons de leur lait (environ 10 à 20 ml selon les modèles) dans des bacs hermétiques comme celui-ci, puis les repassent dans des sachets classiques.
Attention à bien mettre la date sur le sachet, avec des dates proches.

 

Et vous ? Vous stockez comment votre lait ?